Depuis près de dix ans, le Master Pratiques Juridiques et Judiciaires forme des juristes généralistes dans une perspective professionnalisante. Le projet de Master « Enseignement Clinique du Droit des Affaires » constitue une continuation et un dépassement du Master créé par le regretté Stéphane DARMAISIN à l’Université de Nîmes.

Une continuation d’abord parce qu’il s’agit de renforcer la vocation professionnalisante du Master dont l’ambition est de former de solides praticiens du droit. L’attention portée à la dimension pratique permet aux étudiants de devenir plus rapidement autonomes et performants au cours de leurs stages, ce qui favorise leur insertion professionnelle. La mention « Droit des Affaires » assure une meilleure lisibilité du diplôme par les futurs recruteurs. Enfin surtout, le Master ECLA constitue une année parfaite de préparation théorique et pratique pour la préparation au Pré-CAPA.

Le Master « Enseignement clinique du droit des affaires » représente également un dépassement de la formule actuelle, par l’innovation pédagogique. L’enseignement clinique du droit consiste à compléter l’enseignement théorique par des mises en situation et la résolution de problèmes concrets. L’avantage de l’enseignement clinique est pédagogique : apprendre en faisant. Il ne suffit pas de connaître la théorie, il faut également savoir mettre en pratique. L’étudiant est ainsi mieux préparé pour les stages obligatoires en M1 et M2.  le master ECLA est parfaitement adapté pour les étudiants préparant le concours d’entrée à l’école de formation professionnelle des avocats (CRFPA).

Le parcours clinique en droit des affaires vise à former des praticiens  du conseil juridique et du contentieux judiciaire, qui disposeront à la fois d’un bagage académique de haut niveau et d’une expérience pratique importante. Le parcours clinique se fonde sur un apprentissage pratique du droit. Les étudiants seront ainsi reconnus non seulement pour l’étendu de leurs savoirs académiques mais aussi pour leur savoir faire juridique. En effet, à partir de cas concrets, exposés par des professionnels du droit ou des particuliers, les étudiants seront amenés à apporter des réponses précises et concrètes. L’activité clinique prend deux formes distinctes :

  • consultation directe, par l’accueil au sein des locaux de l’Université d’une permanence gratuite destinée à l’accès au droit pour les litiges de consommation, le droit fiscal, le droit de l’entreprise, le droit social;
  • consultation indirecte, par l’intermédiaire d’avocats intervenants qui viennent consulter les étudiants sur des dossiers qu’ils apportent. Le dispositif clinique est complété par deux stages professionnels en cabinet, et par deux mémoires de recherche.

A l’issue de la formation, les étudiants seront capable de :

  • maîtriser les différentes matières du droit des affaires (technique contractuelle, fiscalité, comptabilité, montage de sociétés et corporate governance, droit commercial ….).
  • maîtriser les savoirs académiques nécessaires aux épreuves du concours d’entrée à l’école d’avocat (CRFPA) et à l’école nationale de la magistrature.
  • assurer la gestion procédurale de dossiers contentieux (entretiens clients et préparation de dossiers contentieux, consultation et rédaction d’actes, plaidoirie).
  • S’adapter en fonction des particularismes d’un milieu socioprofessionnel et des évolutions juridiques (législatives et jurisprudentielles).